français | english

Transformation: du brut à l’esthétique

Passionné par l’horlogerie ancienne et traditionnelle, Rexhep Rexhepi explore toutes les facettes que celle-ci a à offrir. Il souhaite rétablir ces techniques qui ont marqué l’histoire des sciences horlogères avec pour seul objectif, celui de les préserver de l’oubli et ainsi pouvoir les transmettre aux générations futures. A travers son travail, il veut rendre hommage à ces ingénieurs du temps qui par les exploits accomplis tout au long des siècles ont fait de l’horlogerie un art, source d’inspiration et d’émotions.

L’atelier AkriviA est constitué de quelques machines, pour la plupart datant de plusieurs dizaines d’années. Certes, elles représentent une valeur significative dans l’accomplissement d’un travail artisanal, cependant, la véritable richesse se trouve ailleurs. Composé d’horlogers amoureux de leur art, l’équipe AkriviA octroie le souffle de vie nécessaire à la réalisation de montres mécaniques ancrées dans la plus pure tradition suisse. Grâce à leur dévouement, les horlogers contrôlent, décorent et assemblent méticuleusement tous les composants jusqu’à donner une âme propre à chaque garde-temps.

L’intervention de la main humaine de façon systématique à chaque étape de la réalisation, fait des montres AkriviA des pièces uniques au monde. L’attention accordée à chaque détail et plus particulièrement à la décoration des composants est d’une importance fondamentale pour Rexhep Rexhepi, qu’il affirme “Les finitions d’une montre son comparables au savoir vivre. Il est essentiel de bien se comporter en société dans le but de cohabiter en harmonie avec les autres. Ainsi, les terminaisons d’un garde-temps doivent ennoblir et magnifier le mécanisme afin d’obtenir un équilibre global, une coexistence parfaitement harmonieuse entre technicité, design et esthétique “.

Dans cet atelier, lieu où la signification du mot précision retrouve tout son sens, naissent les rêves plus fous.