Une technique rare et traditionnelle

Lors de mon apprentissage chez Patek Philippe, j’ai été impressionné par les montres de poche avec des finitions mat sur les ponts. A l’époque les outils industriels de sablage que nous connaissons aujourd’hui n’existaient pas. L’idée de réaliser un cadran avec un aspect identique à celui aperçu sur les montres de poche m’est venue. Après plusieurs essais de sablage sur mon cadran, je n’étais toujours pas satisfait du résultat. Il manquait de la magie….

Je me suis souvenu qu’un horloger possédait une vielle méthode pour la réalisation de cette finition qu’il nommait “poli-mat“, j’ai voulu l’essayer comme on essaye une recette de cuisine un dimanche matin. Je suis donc parti à la recherche de mes ingrédients; plaque en verre, pierre pillée et huile d’olive. Voilà les ingrédients! Les trouver a été une chose plutôt facile en comparaison du travail qui se profilait. En effet, la partie la plus complexe a été la mise en œuvre car cela a requit une grande dextérité et surtout de la patience. Après quelques heures de travail intense, deux ou trois gouttes de sueur et quelques cloques le travail accompli a été à la hauteur des mes attentes et le cadran du modèle Tourbillon Heure Minute était né!